Tag Archive | terrain

Poules. Ha… yeah!

En ce moment, c’est vacances. Du coup, on s’occupe des extérieurs…

Commencé il y a quelques temps (un an tout juste à vrai dire…), le poulailler en palettes est désormais terminé. Il devrait pouvoir accueillir d’ici peu quelques gallinacés.

L’intégralité du poulailler est réalisé à base de matériaux de récup’. Le bois (de palette, l’agglo et les tasseaux), ainsi que les tuiles (des Velux dernièrement posés), et même la quincaillerie (clous, charnières) ont été récupérés, ou se trouvaient sur place.

Quelques photos du montage.

 

Dès le grillage et un portillon terminés, nous pourrons aller acheter quelques « clouques »… et bientôt faire de bons gâteaux!!

La bambouseraie (alias "la forêt des pandas") a eu droit a sa taille annuelle (coupe des feuilles à hauteur des yeux). C'est très agréable et "léger" vue de la maison

La bambouseraie (alias « la forêt des pandas ») a eu droit a sa taille annuelle (coupe des feuilles à hauteur des yeux). C’est très agréable et « léger » vue de la maison

Nous sommes venus à bout de l'un des ronciers géants qui occupait le terrain à notre arrivée. C'est Maya qui a fait la majeure partie du travail, aidée par quelques coups de lames

Nous sommes venus à bout de l’un des ronciers géants qui occupait le terrain à notre arrivée. C’est Maya qui a fait la majeure partie du travail, aidée par quelques coups de lames

L'un des avantages de vivre dans un ancien marécage, c'est de pouvoir observer beaucoup d'insectes et de batraciens. Notamment des papillons et de petites libellules multicolores (par centaines!)

L’un des avantages de vivre dans un ancien marécage, c’est de pouvoir observer beaucoup d’insectes et de batraciens. Notamment des papillons et de petites libellules multicolores (par centaines!)

La semaine prochaine, on se remet dans les combles. Au programme, chaux et plâtre.

À suivre…

Publicités

Enfin des news

Salut tous

Désolé pour l’absence répétée de nouvelles quant à l’avancée des travaux. Allez, on s’octroie quelques minutes pour poster quelques photos.

Avec le (presque) retour du (presque) beau temps, après 5 mois de « mousson béarnaise », on s’occupe surtout des extérieurs.

Une petite série du style « avant-après »:

Vivement que tout ça s’étoffe et s’harmonise. Il nous reste encore les parties boisées à nettoyer ainsi que le parc de la chèvre (faut qu’on l’aide, elle mange pas les troncs et les branches mortes), quelques ronciers à éliminer, et les abords de la voie verte à entretenir.

 

Pour ce qui est du comble-chambre-de-Malou-squat-de-jeux, on bloque un peu car l’absence de stabilité du temps nous empêche pour l’instant d’éventrer le toit pour y planter des Velux.

Quelques photos tout de même:

Voilà, mis à part l’isolation du toit, qui nous a permis de passer un hiver plus agréable que l’an dernier, pas d’avancée spectaculaire. Tout ce qui a été fait peut paraître dérisoire et lent, mais à deux, et sur des morceaux de week-ends, c’est un taf de dingue quand même.

À bientôt.